Archives de catégorie : Project management

Comment épater votre comité de pilotage projet, le Copil ?

reunion du COPIL

Encore un article super intéressant du blogdumanagementdeprojet.com. Personnellement je mettrais vraiment l’emphase sur « connaitre son sujet » et « le voyage émotionnel »

Dans « connaitre son sujet », je comprends masteriser ses chiffres, ses risques, ses hypothèses, bref maitriser son projet sur le bout des doigts.

Dans « voyage émotionnel » je retiens surtout la nécessité de vendre une histoire, un cheminement au COPIL pour l’amener là où il doit arriver pour prendre la bonne décision.

Comment épater votre comité de pilotage projet, le Copil ?

 

JOIN THE INNOWEO COMMUNITY

No spam only valuable emails from INNOWEO, your data will not be shared.

How Financial Metrics Kill Great Ideas

julienrio.com_Marketing_Graphs_Statistics

I will come back to this subject sooner or later but according to me that’s the main threat to innovation in established companies. Allowing great ideas to be bad at start is one key elements managers should take into account. As Mark Randall said:

« Great ideas look bad at the beginning ».

The main challenge is thus to convince management with bad figures?

How Financial Metrics Kill Great Ideas

 

JOIN THE INNOWEO COMMUNITY

No spam only valuable emails from INNOWEO, your data will not be shared.

How to Go From Project Manager to Project Leader

project leaderAs program, portfolio or projects managers it is our duty to insure a global impact of company business and not only on our area any more.
Project leaders can have a major impact on business when assuming that they have their role to play in connecting people, knowledge, know-how and beat the silo-like mind set. And because they interact with all company entities, they are the most suited professional for this task. Moreover, adding to that new dimension of the PM role a strategic one that allows every actions to be in accordance with company business goals, we reach a level of impact which is at best.

How to Go From Project Manager to Project Leader 

De l’importance du WBS dans les projets d’innovation (et en général ;-) )

wbs

Lorsqu’on lance un projet innovant (R&D, service, process ou autres), le CdP est souvent conscient du fait qu’il faut qu’il pilote ce projet comme un projet classique, tout du moins avec la même rigueur. Cependant très vite la partie « projet » de « projet innovant » est mise de coté pour ne garder que l' »innovant » qui se traduit dans la gestion de projet par un ensemble d’approximations qui n’auraient pas lieu dans un cadre classique. Le projet innovant est considéré comme trop incertain trop peu défini parfois pour pouvoir faire l’objet d’une gestion classique. La première chose qu’on va « oublier » c’est le WBS.

Le WBS, ça sert à quoi?

  • Le WBS est la base de la vérification du scope du projet
  • Lors de la création du WBS, le process trouve des zones opù il existe des manques en connaissance
  • Il permet l’estimation plus précise des ressources et des besoins
  • Il permet la planification et le suivi de l’avancement
  • C’est une base intéressante pour les analyses de risques

L’utilisation d’un WBS est cependant soumis à des hypothèses dimensionnantes:

  • La totalité du projet (composants, fonctionnalités etc..) est connue à l’avance.
  • Les tâches à réaliser sont définissables en temps et ressources.
  • Le WBS ne va pas sensiblement varié une fois approuvé par les acteurs du projet

On comprend aisément que des projets à fortes incertitudes comme les projets innovants peuvent sembler, à première vue, incompatible avec ces définitions et ces hypothèses.

WBS et Innovation

Cependant il existe un process qui permet d’avoir les avantages du WBS, adaptés aux incertitudes des projets innovants: le rolling wave planning. Le rolling wave est une technique qui permet de mettre à jour sa structure projet en prenant en compte les dernières informations et les derniers résultats à disposition. Cela permet de modifier et d’adapter en temps réel son projet d’innovation, d’affiner son WBS, ses livrables. C’est en quelque sorte un prémisse de l’Agile.

Le WBS est la Base des projets.

Il définit les livrables élémentaires. C’est la clé de la réussite. L’orientation en fonctionnalité plutôt qu’en temporalité est une des clés d’un projet innovant. Dans un projet classique le WBS et plus tard le projet est orienté et planifié temporellement. Tout est défini en fonction des livrables physiques. Si on change de paradigme pour s’approcher d’un projet organisé en fonctionnalité qui sont classifiées par intérêt business/client/… alors on gagne en flexibilité, en… agilité. sans aller jusqu’à déployer des techniques Agile ou Scrum, cette approche « entre deux » permet déjà de mieux maitriser son projet innovant.

Il existe donc des techniques dans la panoplie du chef de projet qui permettent de gérer efficacement un projet d’innovation et de R&D. Malheureusement aujourd’hui ces techniques sont souvent ignorées ou pire mal mises en oeuvre. La formation des chefs de projet est d’une importance capitale et non, un projet de R&D ou d’innovation n’est pas un projet facile, ça, il faut l’accepter

(source: PMI.org / theadaptivepm.wordpress.com)

The 4 (better 6) roles of an innovation project manager

Project-Management

Very interesting article about the innovation project manager. Very few resources regarding this particular task of the project manager. Here are listed 4 roles (Sense Maker, Game Master, Web Weaver, Flow master). I would like to add a fifth role, block remover, and a last one the NYPD role (Protect and Serve).

Block remover: The project manager helps the innovation project to live and progress identifying and removing all blocks that could affect its growth.

Protect and Serve: As said in this role, the PM protects the innovation project and serve it to master its chance to go live.

The 4 roles of an innovation project manager