De l’intérêt (financier) de la KickBox d’ADOBE

Adobe kickbox

Il y a quelques temps, sur LinkedIn, je vous parlais de la KickBox d’ADOBE qui est sans aucun doute l’initiative la plus intéressante de ces dernières années concernant l’intelligence collective et les systèmes de suggestion d’idées.

Le point qui a focalisé le plus d’attention, bien qu’il soit pour moi un peu anecdotique, c’est le fait qu’adobe intègre dans cette box (qui présente une méthodologie pour affiner et développer une idée qu’a un employé, le tout libre de droit) une carte de crédit prépayée de 1000$. oui 1000$. sans justificatif de dépense à fournir.

1000 boites. 1000$. 1 Million de dollars de budget… Vous vous feriez quoi avec 1M$?

Est ce que cela les vaut?

6 idées sont parvenues jusqu’au bout du process. 1 suffisait d’après Adobe.

Faisons un calcul rapide.

Mettons ce budget pour 100 idées en regard d’un process classique de management d’idées, c’est-à-dire avec revue, comité, sélection etc…

Si on prend un taux de 100$/h pour simplifier les calculs, cela équivaut à un budget de 10000h pour 1000 idées. 10h/idées.

Les questions qui me viennent immédiatement à l’esprit c’est:

– Passe-t-on moins de 10h par idées en moyenne dans un système habituel de management des idées?

– Si on recolle cela au nombre d’idées qui ont été au bout cela fait plus 1600h dépensées pour 1 idée gagnante. Est ce viable?

Honnêtement je pense que oui et ce pour les 2 points.

Passe-ton plus de 10h pour évaluer une idée dans un système de management? En moyenne on doit pas être très loin. Les petites idées peuvent aller très vites dans leur évaluation, affinage et développement. Les plus complexes peuvent donner lieu à des centaines d’heures. J’ai déployé 2 systèmes de management d’idées et partagé avec plus d’une vingtaine de gestionnaires. Je suis convaincu qu’en moyenne 10h n’est pas un chiffre aberrant.

Et 1600h pour une idée viable… idem. Une idée viable donnant lieu à un projet demande une travail en profondeur. Donc Oui je pense que 1600h pour une idée viable est un montant acceptable.

Cependant est ce vraiment là le plus important?

NON. Le plus important c’est qu’on donne aux employés une marge de manœuvre comme rarement. De l’empowerment au maximum. On leur dit « voici la méthode, voici un budget, débrouillez vous pour passer les étapes ». C’est du management au sens le plus pur, c’est de la motivation à l’état brut. C’est une culture forte de l’innovation qui s’installe car le champ des possibles s’agrandit de manière considérable pour tous les employés.

Et les 1000$, ils les ont dépensés? et bien si ADOBE n’a pas communiqué clairement sur le taux de dépense ils ont tout de même lâché une info à ce sujet. En résumé. Quand vous savez que vous avez un budget limité, vous faites en sorte qu’un Euro (ou un Dollar) vous rapporte au maximum…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *