Innovation myths: Disruptez!

Innovation de rupture

(cet article fait partie de la série Innovation Myths d’INNOWEO)

Le corolaire du « soyez créatifs! » est le « innovons maintenant ».

Oui, allons-y, « disruptons tout », « révolutionnons le business », « cassons les codes »!!!

Ahhh l’innovation de rupture. Tout le monde en rêve. Moi aussi je l’avoue. Qui ne voudrait pas un jour voir son nom associé avec une révolution si important qu’elle marquera l’histoire de sa boite? qui ne rêve pas de participer à ce genre d’aventure?

Le problème c’est qu’aujourd’hui on ne parle plus que de ça. L’innovation de rupture par ci, de rupture par là…. Bref on ne cherche plus que ça. L’océan bleu du Business, l’île paradisiaque de la Marge, confortablement allongé sur le Produit du Moment.

Le graal de l’innovation de rupture

L’innovation de rupture est avant tout un coup marketing. C’est révolutionner un marché ou l’inventer ou juste passer un petit coup de peinture sur la façade. Mais ça fait rêver tellement tous les MBAs de la terre que ça se retrouve maintenant comme un leitmotiv des politique d’innovation impactant l’orientation des budgets, des stratégies etc…

Un petit sondage en passant

Combien listez-vous d’innovation de rupture ces dernières années, disons ces 10 dernières années?

[poll id= »2″]

Je reviendrais sur les résultats du sondage mais pour moi il y en a très peu.

Est ce que l’innovation de rupture est un modèle « normal »?

Ma réponse est claire: NON. La « variation autour d’un modèle de base est l’un des formes les plus simples et les plus courantes d’innovation »*. Je ne vous ferais pas le coup de la théorie de l’évolution qui fait évaluer les organismes vivants par petites touches. Par contre, tout miser sur l’innovation de rupture, c’est nier l’importance majeure des innovations incrémentales et de l’amélioration continue. Alors certes, la détection automatique de la pluie par nos voiture est moins sexy que le dernier iBidulle. Cela dit est-ce de moindre valeur? Le monde de l’automobile n’a pas disrupté depuis des lustres, même l’Espace ou la Twingo, même Tesla et ses voitures électriques ne sont que des évolutions finalement logiques. Pourtant c’est l’un des domaines les plus innovants actuellement (notamment parce que la guerre y est féroce). Prenez une voiture qui a 5 ans d’âge. Comparez là avec un modèle d’aujourd’hui (même gamme, même constructeur hein, faut pas tricher 😉 )

 L’innovation de rupture est une marotte…

…qu’il faut chercher, à la marge des actions d’innovations plus classiques, plus incrémentales, plus fonctionnelles, plus opérationnelles qui font notre business d’aujourd’hui et de demain. Si on a un peu de chance et un process performant, on arrivera à sortir une innovation ambitieuse qu’on pourra appeler « de rupture ». Mais comme toujours, tout est question d’équilibre. Chercher la rupture certes, mais sans renier, au moins un petit peu, la continuité.

 

*(Innovation et créativité, les grands dossiers des Sciences humaines)

JOIN THE INNOWEO COMMUNITY

No spam only valuable emails from INNOWEO, your data will not be shared.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *