Archives par mot-clé : prétotype

PREtotype? PROtotype? (et pourquoi c’est important)

prétotype vs prototypr

Bonjour à tous,

Prétotyope, voilà un mot qui ne marche pas encore pour le Scrabble mais qui dans le microcosme de l’innovation fait partie des mots « compte triple ».

Souvent j’entends des gens me dire qu’un prétotype ne sert à rien et que globalement ça existe déjà, c’est un prototype. Et qu’un prototype ça marche très bien pour valider tout ce qu’on a à valider et qu’il n’y a pas de besoin de faire « un truc » en plus pour innover.

Il faut faire un vrai travail pour définir la différence entre un prétotype et un prototype. La différence essentielle c’est quoi?

Il faut bien comprendre la destination de chacun:

Prétotyper c’est valider des hypothèses, tester une idée, rapidement, pas cher en simplifiant à l’extrême. C’est le concept qu’on cherche à valider

Protoyper, c’est faire une valide technique, voire économique de l’objet (produit ou service) qu’on veut ensuite vendre.  On cherche à savoir si le futur objet sera facile à réaliser, ou seront les potentiels d’économie, les points durs…
Prétotyper c’est donc un moyen rapide de valider son concept sans investir beaucoup de budget. Et ça c’est d’une importance primordiale.

Bien entendu prétotyper est super simple dans le numérique. Mais quid d’un produit physique? Dans Sketching User Experience (très bon bouquin de Bill Buxton) on peut voir de nombreuses façons de prétotyper des objets numériques bien entendu mais aussi physique. Carton, papier, stylo. Voici comment on fait ce qui finalement peut se nommer une maquette de principe. Le bois, la pate à modeler etc… peuvent être de bons moyens. Bien sûr si on dispose d’une imprimante 3D et de quelques connaissances en CAO…

Cela dit attention, le prétotype n’a de sens que s’il permet de faire ce pour quoi vous le construisez, c’est-à-dire valider vos hypothèses, les usages dans leur environnement etc… Ne soyez donc pas trop simpliste. Essayez de vous rapprocher le plus possible de l’expérience utilisateur finale.

JOIN THE INNOWEO COMMUNITY

No spam only valuable emails from INNOWEO, your data will not be shared.

Le Produit Minimum Viable est primordial pour vos innovations!

Minimum Viable Product

Le produit minimum viable (PMV ou pluôt MVP en anglais) est la base de cette nouvelle méthodologie d’innovation fondée sur la notion de pivot qu’est le Lean Start-up.

Mais pourquoi le MVP, Minimum Viable Product, est-il si important pour nos innovations?

Le produit minimum viable sert à valider les hypothèses, les concepts, les usages. Il sert à confirmer la présence d’un marché, de personnes prêtes à payer pour acheter ce que nous avons à proposer. Il sert aussi et c’est là qu’il apporte toute sa valeur, à nous montrer qu’il n’y a pas de marché. Mais qu’éventuellement le marché est juste à côté.

En présentant un MVP vous pourrez identifier tout cela. En acquérant des retours sur votre concept, vous aurez les infos nécessaires à votre pivot, c’est-à-dire à la réorientation de votre proposition de valeur de manière à ce qu’elle rencontre son marché.

En France et tout particulièrement dans les entreprises établies, quelles que soient leurs tailles, on a tendance à vouloir faire bien du premier coup. On rechigne donc à sortir des choses non finalisées. N’hésitez pas à le dire, un MVP n’est pas un produit, ce n’est pas non plus un prototype. C’est une validation de marché. Et il n’a que ça comme ambition.

Lancez un MVP c’est se donner la capacité d’innover mieux, plus vite et moins cher.