Archives par mot-clé : Projet

Portefeuille de Projets Innovation: Le bon Mix

protefeuilleEn Innovation comme dans toute gestion de portefeuille Projet, la gestion du risque et des opportunités est clé. Cependant en innovation une dimension particulière rentre en jeu : L’horizon d’innovation. Je reviendrai prochainement sur ce sujet dans un article (en anglais) sur la stratégie des horizons en innovation.

Les 4 types d’innovation

En dehors des risques classiques liés à tous projets, les projets d’innovation s’inscrivent dans 4 grandes catégories qui définissent également un profil de risque pour l’entreprise.

  • L’innovation incrémentale. Largement rependu, le concept d’innovation incrémental est compris et appliqué par de nombreuses entreprises. Il s’agit d’améliorer à la marge, des produits existants en optimisant une fonction ou en rajoutant de nouvelles. C’est sur ce segment que la plupart des entreprises que j’ai accompagnées investissent la plus grosse partie de leur budget.
  • L’innovation Business Model qui est connue mais beaucoup moins appliquée. Il s’agit là de réfléchir non pas à développer de nouveaux produits ou services mais bien de penser à une nouvelle relation, une nouvelle expérience avec son client. C’est un mode très important car cela permet souvent de trouver des relais de croissance à moindre cout et à risque faible.
  • L’innovation de rupture est également largement connue. Il s’agit là de révolutionner complètement le marché auquel l’innovation s’attaque. L’innovation de rupture présente bien entendu un profil de risque bien plus élevée.
  • La Spin off qui consiste à externaliser (ou acquérir) les produits/services, nouveaux ou non pour attaquer un nouveau marché ou un nouveau segment. Ce type d’innovation permet de diversifier ses marchés et donc de limiter les risques business.

 

Déterminer le bon Mix

Bien entendu chaque entreprise, chaque compagnie, aura son mix parfait en fonction de plusieurs facteurs qui sont à prendre en compte dans la gestion et la détermination du portefeuille :

  • La stratégie globale de l’entreprise. Aucun besoin de revenir là-dessus, toutes les actions d’une entreprise doivent être en accord avec sa stratégie. A noter cependant que l’innovation peut être justement un moyen de modifier fondamentalement la stratégie pour changer d’une stratégie de protection de part de marché vers une stratégie agressive de conquête ou une stratégie de développement sur un nouveau segment.
  • L’environnement économique. Bien entendu, la santé financière de l’entreprise et les marges de manœuvre qu’elle procure influe fondamentalement sur le mix du portefeuille innovation.
  • La maturité innovation de l’organisation. Si une organisation est incapable de prendre en main une innovation réellement de rupture et d’en tirer le maximum de bénéfice, aucun intérêt à trop investir sur ce segment. Si au contraire l’organisation sait vraiment en tirer la quintessence et même sortir ces innovations de l’organisation actuelle (ou la modifier en profondeur) pour développer tous les potentiels alors il semble intéressant d’appuyer sur ce segment.

Bien gérer son portefeuille

Qui qu’il en soit, il est bon de noter 4 conseils fondamentaux dans la gestion d’un portefeuille d’innovation :

  • Toutes innovations qu’elle soient, les projets restent des projets et les risques projet ne doivent jamais être en retrait pour favoriser le mix du portefeuille
  • Le mix portefeuille est dynamique. Il varie dans le temps selon les résultats, le contexte etc…
  • Même dans les cas extrêmes il est toujours nécessaire d’avoir des projets dans au moins les 3 premières catégories (Incrémentale, de rupture et business model) car ce sont le cœur de l’activité de l’entreprise qui est en jeu.
  • Une trop grande disparité dans les arbitrages est un risque important qui doit être jaugé (tout comme dans un portefeuille d’actions, on cherche à maximiser les chances de réussites en diversifiant les investissements).

 Et vous, pensez-vous que votre mix projet est bon?

 

Estimations en management de projet

Les estimations sont la base du management de projet:

  • j’estime la durée d’une tache
  • j’estime le cout d’un développement
  • j’estime le reste à faire
  • ….

Que valent nos estimations?

L’expérience montre quel a plupart des estimations de projet sont réalisés en équipe très réduite. Si des process existent, notamment mais pas uqe, dans le PMI, ils sont rarement utilisés à fond, l’idée de fond étant que plus on a d’estimateurs moins on va se tromper.

Cependant, il n’est pas toujours aisé de faire estimer toutes les pahses de son projet par un nombre suffisant de personnes. Et nos estimations ne sont pas toujours très bonnes…

Les managers de projet doivent absolument s’assurer des bonnes estimations de leur projet. Il en va de leur crédibilité et de leur réussite en tant que PM.

Bien entendu les estimations PERT tiennent la corde:
PERT = (Optimiste + 4x Plus probable + Pessimiste)/6

Malheureusement souvent on peut y rajouter les aléas pris de gauche à droite par tous les acteurs, le syndrome du « pas fini » qui bride un expert à finir une tache avant son solde d’estimation et la loi de parkinson qui dit, en simplifiant, que les acteurs ont tendance à utiliser tout le temps disponible, même s’ils pourraient finir plus tôt….
Du coup le manager réduit encore plus la taille de ses tâches, et empile les alés ce qui ne va pas dans le sens de projets plus efficaces et plus rapides.

Que faire?

Une des solutions vient de l’approche Value management et propose de n’estimer que des aléas projets et aucun aléa par tâche. On prendra ainsi 50% des aléas par tâches dans un buffer de projets et oublieront les 50% autres. L’estimation de base étant l’estimation la plus mature au sein de l’organisation, a priori un PERT.


JOIN THE INNOWEO COMMUNITY

No spam only valuable emails from INNOWEO, your data will not be shared.

 

 

Agile or not Agile?

agileQuand on parle d’innovation on parle rarement d’organisation Projet.. et pourtant. Si l’Agile s’est imposé dans les nouvelles technologies, cette méthode de gestion de projet est encore peu utilisée dans l’industrie classique (je cherche des retours d’expériences.). C’est donc pour un besoin personnel d’explication que j’ai trouvé cet article très intéressant qui rappelle les bases de l’organisation Agile. A lire pour se rafraichir la mémoire.

http://www.agiliste.fr/fiches/exemple-dorganisation-projet-agile/

The Best original contents on Corporate Innovation, Project management, Design thinking and creativity